Classification TMD du E. coli

Grâce à la collaboration d’un de nos clients, nous avons obtenu de l’information additionnelle au sujet de la classification TMD du E. coli.  Voici la réponse reçue de Santé Canada.

19 février 2015 15:25E.COLI-matieres-infectieuses-formation-tmd-montreal
Ce courriel a pour but de confirmer l’essence de notre conversation téléphonique plus tôt aujourd’hui au sujet du transport terrestre local de microorganismes pathogènes, en l’occurrence E. coli à des fins diagnostiques à savoir si la culture en question est productrice de vérotoxine.

À l’appendice 3 de la partie 2 – Classification, le guide d’affectation des catégories où Escherichia coli producteur de vérotoxine (ETEC) est classé dans la catégorie A tandis que Escherichia coli, Escherichia coli entéroévasif (EIEC) et Escherichia coli entéropathogène (ETEC) sont classés sous la catégorie B.

Selon l’interprétation relative au règlement sur le TMD, les cultures d’E. coli envoyées à des fins diagnostiques et qui ne seraient pas encore confirmées comme productrices de vérotoxines se classeraient sous la catégorie B comme par exemple E.Coli . Si ces cultures sont confirmées comme productrices de vérotoxine par le laboratoire récepteur, ces cultures seraient classées alors sous la catégorie A pour leur transport et devront se conformer en conséquence au règlement de TMD si ce laboratoire veut les envoyer ailleurs ou vous les retourner.

André Jean, BSc., Microbiology / Microbiologie
Health Canada / Santé Canada
andre.jean@hc-sc.gc.ca

C’est la 5e fois que je fait cette formation et c’était de loin la meilleure. Bon professeur, dynamique, intéressant. Votre guide est super – Merci – Julie Fleury